English   |     French   

Les gouvernements locaux, acteurs incontournables du développement de l’Afrique


Undefined

Ce mercredi 2 décembre 2015, se sont ouvertes les sessions politiques de l’édition 7 d’Africités.

A la cérémonie d’ouverture desdites sessions, tous - officiels et délégations – ont été 

unanimes : le développement du continent doit se faire à la base. Et les élus locaux ont un 

rôle primordial à jouer. En effet, ils sont au contact quotidien des populations et sont, par 

voie de conséquence, mieux imprégnés de leurs réalités.

Les élus locaux ont conscience de cette responsabilité. « Les autorités locales savent ce 

qu’elles veulent et où elles veulent aller », aura martelé Khalifa Sall, Maire de Dakar et 

Président CGLU Afrique. A l’en croire, « les autorités locales ont [même] envie d’être [plus] 

efficaces ». Pour ce faire, le « transfert de compétences » doit s’accompagner de « transfert 

de moyens », plaide l’actuel Président de CGLU Afrique : 

« Il est temps de transformer de façon efficace et efficiente les gouvernements locaux », 

signe Pravin Gordhan, Ministre sud-africain de la Gouvernance Coopérative et des Affaires 

Traditionnelles. Des « échanges de connaissances » sont, à ce propos, nécessaires, selon le 

Ministre. Une sortie qui n’aura pas manqué de réjouir le Secrétaire Général de CGLU Afrique, 

Jean Pierre ELONG MBASSI.