English   |     French   

Communiqué de Presse: Johannesburg organisera le septième Sommet des Africités


Johannesburg, Afrique du Sud – 23 Mars 2015:

Les Membres du Corps Diplomatique se sont réunis aujourd’hui à Johannesburg en séance spéciale afin de mobiliser le soutient et l’engagement pour le septième Sommet des Africités qui sera organisé par la Ville de Johannesburg du 29 Novembre au 03 Décembre 2015. Johannesburg la ville de classe Mondiale fera la une au plan nationalP et international lorsqu’elle va accueillir plus de 5000 délégués et visiteurs venant de tout le continent et même au-delà, qui portent un intérêt réel aux questions du gouvernement local africain. Les Sommet des Africités est une rencontre de haut niveau des autorités locales africaines. Organisé par les Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU), il se tient chaque trois ans. Le Sommet réunit les élus locaux et régionaux de tout le continent afin d’identifier les approches de politiques qui encouragent le développement durable des Villes et gouvernements locaux d’Afrique.

En ligne avec Ie thème central du Sommet -"Construire le future de l’Afrique avec ses populations –contribution des autorités locales africaines au programme 2063 de l’Union Africaine .” - le Sommet encourage les discussions parmi toutes les parties prenantes autour de la vision 2063 de l’Union Africaine, pour construire sur la base des expériences africaines passées, accélérer les progrès en cours et exploiter stratégiquement toutes les opportunités disponibles à long et moyen terme pour s’assurer d’une transformation socio-économique positive des conditions de vie des populations africaines dans les 50 prochaines années.

Sommet

Le Secrétaire Général du CGLU, Mr. Jean Pierre Elong Mbassi, soutient que le thème pour le Sommet demande aux gouvernements de définir la vision et le rôle que le gouvernement local jouera pour le développement pour une nouvelle et meilleure Afrique d’ici 2063, lorsque l’Afrique célébrera 100 ans en tant que continent libre.
“En tant que couche gouvernementale la plus proche des populations, il est important pour les gouvernements locaux de commencer à proposer un système de gouvernement local capable, efficace et effectif qui changera la qualité de vie des 1 milliard de citoyens Africains.” a-t-il ajouté. Il a souligné qu’ “élever l’activisme citoyen requiert une démocratie participative et les Africités sont cette opportunité pour les leaders locaux et autres parties prenantes de se retrouver, collaborer et féconder des idées pour produire une vitalité économique dans leurs régions respectives”.

Le rôle développemental que les gouvernements locaux jouent dans leurs communautés immédiates sera central au dialogue pour atteindre cette vision globale. En moyenne, les Cités et villes d’Afrique connaissent une croissance de 5 pourcent par an-plus rapidement que partout ailleurs dans le monde. Selon certaines prévisions, la population urbaine du continent doublera dans les décennies prochaines à venir, ce qui veut dire qu’une majorité d’africains viendra vivre dans les villes africaines. Cette tendance similaire à d’autres régions du monde en développement est en train de transformer l’Afrique passant de la région la plus rurale en une région urbaine. Dans ces circonstances, la gestion de l’urbanisation et le positionnement des villes en tant que moteurs inclusifs de croissance est une priorité urgente pour l’Afrique.

Le sommet cherche à identifier les défis clés auxquels font face les maires, les ministres et élus locaux pendant que les villes africaines se bousculent pour obtenir de bonnes places dans l’économie mondiale. Le Sommet est l’une des voies que les villes africaines doivent s’approprier afin de développer des instruments pragmatiques pour adresser la situation sur le terrain. S’adressant à l’occasion, l’honorable Maire de la ville organisatrice de Johannesburg Mr. Parks Tau disait, “ Nous devons prendre des décisions concernant l’urbanisation ainsi que l’infrastructure y relative si nous voulons coexister avec l’environnement et nous développer en tant que communauté.”

 

Mr Tau a révélé que la province de Gauteng est déjà engagée dans la mise en œuvre de plans pour changer l’espace et la structure de l’économie de la province pour aider à adresser les problèmes de chômage, de pauvreté et d’inégalité. Ces interventions, ajoute-t-il incluent la reconfiguration spatiale à travers les programmes de Corridors de la liberté et un modèle de coproduction appelé Jozi@Work (Jozi au travail), qui est un partenariat entre la Ville et les citoyens pour les prestations de services municipaux.
Mr Tau a ajouté qu’une autre intervention en ligne pour stimuler l’économie de Johannesburg est la mise en œuvre du concept du Blue Economy qui est actuellement en cours à Johannesburg-une première en Afrique du Sud.
“ C’est à travers le Sommet des Africités que nous voulons encourager le dialogue avec nos collègues africains et internationaux pour prouver qu’avec des voies innovatrices la ville de Johannesburg peut avancer ces plans.” a- t- il conclut.

Les inscriptions pour le Sommet s’ouvrent le 23 mars 2015.
Pour plus d’information veuillez visiter: www.africites.org
Media Contacts:
Africités
Nom: Ziyanda Mtshali
Email: ziyandapco@izwimultimedia.co.za
Cell: 078 143 0553

Undefined