English   |     French   

Changements spectaculaires dans l’urbanisation de l’Afrique exposé dans le document des Nations Unies


Undefined

L’un des thèmes récurrents qui ressortait au 7eme sommet des Africités a été l’urbanisation qui a cours en Afrique et l’impact qu’elle aura sur les citoyens des villes et la capacité des autorités locales à fournir les  services requis.

Le document produit par la Division de Politique Sociale de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) basée à Addis Abeba, Ethiopie démontre combien ces changements d’urbanisation en Afrique sont importants.  

Les  statistiques fournies par l ‘UN montrent que:

  • Le taux de croissance urbain en Afrique (4.5% par an), est le plus élevé dans le monde ;

  • Le taux de 1.5% d’urbanisation en Afrique est second seulement après celui de l’Asie;

  • Au moins 40% des Africains  vivent dans un environnement urbain, une croissance massive comparée au 8% d’il y’a 100 ans ;

  • D‘ici 2035, plus de 50% de la population du continent vivra dans les villes;

  • Au moins  867 millions de personnes s’ajouteront à la population urbaine africaine dans les 35 années à venir;

  • D’ici 2050, la  population des personnes vivant dans les zones urbaines en Afrique augmentera jusqu’à  1.33 milliard;

  • Pendant que la population mondiale augmentera, 90% de cette croissance (d’ici l’année 2050)  se passera dans les zones urbaines d’Afrique et d’Asie;

  • Soixante-trois pourcent  de la population urbaine vit actuellement dans les villes qui ont moins de 1 000 000 d’habitants;

  • Dix-huit pays sur le continent sont déjà moins de  50% ‘urbanises’; et

  • Au total 55% du PIB de l’Afrique provient des villes.